This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
Your Cart
Cart empty

POUVREAU / VINSON - Les Petites oeuvres basques

The dream of the great linguist Julien Vinson: the first opus of its "collection de curiosités basques"


POUVREAU (Sylvain) / VINSON (Julien)
Les Petites oeuvres basques de Sylvain Pouvreau, prêtre du diocèse de Bourges, publiées pour la première fois conformément aux manuscrits originaux de l’auteur
Chalon-sur-Saône, L. Marceau, 1892
In-8° (227 x 141 mm), [2] ff. - XVI - 99 p. - [1] p. bl., br., non découronné, couverture imprimée

Édition originale, publiée à 75 ex. dont aucun n’a été mis dans le commerce, un des 60 sur papier vélin (n° 61, après 6 ex. sur papier de Hollande et 9 sur papiers de couleur).

Voici ce que Vinson indique dans sa préface au sujet de sa collection et de ce volume : « je ne la destine point au public [...] Il y a longtemps que je rêvais de faire imprimer de la sorte quelques minces volumes d’amateurs relatifs à des études et à un pays qui me sont chers [...] J‘ai publié cette plaquette pour moi et peut-être pour quelques amis, sans aucune préoccupation d’intérêt. »

Bien que le faux-titre indique que l’ouvrage soit le deuxième de la collection, il en est en fait le premier. Vinson réservait le n°I à un « recueil de petits morceaux, de citations, de fragments intéressants » qui jamais ne parut. Il prévoyait à ces débuts de publier ou rééditer dans cette collection au moins 5 ouvrages mais il ne parviendra finalement à en publier que 3, chacun à une dizaine d’années d’intervalle : le présent, l’Office de la vierge d’Harizmendi en 1901 (cf notre n° suivant) et le Bréviaire des dévots d’Argaiñaratz en 1910.

Sylvain Pouvreau (? - c1675), étudie la théologie à Paris, où il rencontre notamment St Vincent de Paul. Maniant le polonais, le latin, l’espagnol et l’hébreu, Saint-Cyran en fait son secrétaire. Il suivit ensuite Fouquet, frère du surintendant, lorsqu’il fut nommé évêque de Bayonne. Il publia de 1656 à 1665 les traductions de 3 ouvrages pieux en basque et fut l’un de ses premiers grammairiens.

Ces petites oeuvres, restées jusqu’alors inédites, sont d’un grand intérêt pour les études basques.Elles se composent ainsi :

fragments de la grammaire de l’auteur,
traduction française d’un passage de Tacite avec sa traduction basque et le texte latin,
deux autres petits morceaux basques : un fragment religieux où sont énumérés les différents « cris » du basque ; le second est une énumération de supplices,
petit traité pieux, sans doute un sermon pour Pentecôte,
fragments du traité sur les Privilèges de la Sainte Vierge, en versions française et basque.

Petits manques, rousseurs et brunissures à la couverture

Sales price: 400 €
Scroll to top