This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
cart icon
user-icon
command-icon

AUDISIO / KERMADEC - Rapsodies de l’amour terrestre

AUDISIO / KERMADEC - Rapsodies de l’amour terrestre
AUDISIO / KERMADEC - Rapsodies de l’amour terrestre

One of the 15 deluxe copies of the first edition enriched by a dedication and an original manuscript of the autor

AUDISIO, Gabriel / KERMADEC, Eugène-Nestor de (ill.)
Rapsodies de l’amour terrestre
Limoges, Collection Poésie et critique, Rougerie éditeur, 1949.
In-4° (285 X 234 mm), [24] ff., 3 pl., et [2] ff. manuscrits, couverture souple.

Rare édition originale, tirée à 200 exemplaires, un des 15 « exemplaires de luxe » (n° 6) sur papier hélio satiné avec envoi de l’auteur à « Monsieur Wacheux, avec les meilleurs sentiments de Gabriel Audisio, 13.XII.49 », 3 illustrations dont 2 signées et datées au stylo par Kermadec et 2 pp. autographes de la Rapsodie de la neige.

Gabriel Audisio (1900 - 1978), écrivain et poète français est le fils de Victor Audisio, directeur de l’Opéra d’Alger et de l’Opéra de Marseille. C’est à Alger qu’il commence, à vingt et un ans, une carrière dans l’administration, et mène parallèlement une importante activité littéraire, d’auteur et de poète. Devant l’épreuve de la guerre, qu’il vit en 1914 puis en 1939, il fait le choix de la résistance et voit dans la poésie un signe d’espérance. Son œuvre littéraire fut couronnée par de nombreux prix, dont celui de la Société des gens de lettres en 1953 pour l’ensemble de son œuvre. Il joue aussi un rôle d’animateur de la vie culturelle, organisant des conférences, faisant venir à Alger des grands noms des lettres, accordant une place particulière au théâtre où il voit la possibilité d’un rapprochement entre les différentes communautés.

Eugène-Nestor de Kermadec (1899 - 1976), peintre abstrait, étudia à l’école des Arts Décoratifs en 1915 puis à l’école des Beaux-Arts. Il rejoint le courant cubiste après 1918. Il fut représenté comme ses illustres aînés (Picasso, Gris, Georges Braque, Laurens) par la Galerie Louise Leiris. En 1973, la Galerie Annick Gendron lui consacre une première rétrospective. Une seconde, posthume, aura lieu en 1977 à la Galerie Leiris. Un catalogue fut édité à cette occasion.

Titre manuscrit et quelques frottements au dos de la couverture.

350 €
+ free delivery
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit cardPayPal

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top