This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
cart icon
user-icon
command-icon

CURMER - Heures nouvelles illustrées

CURMER - Heures nouvelles illustrées
CURMER - Heures nouvelles illustrées
CURMER - Heures nouvelles illustrées
CURMER - Heures nouvelles illustrées
CURMER - Heures nouvelles illustrées

A rare and superb bookbinding with 19th century goldsmith's decoration

Heures nouvelles illustrées
S. l. (Paris), L. Curmer, s. d. (1843 ou 1844)
In-16° (135 x 116 mm), [1] f. de titre chromolithographié - 400 pp. et [8] ff. de pl., chagrin noir, dos à 4 faux nerfs orné, encadrement d’un double-filet à froid sur les plats, décor d’orfèvrerie au centre des plats, aux coins et en guise de fermoir, filet à froid sur les coupes, tranches dorées (reliure de l’époque).

L’ouvrage est illustré de 3 chromolithographies dont le titre et deux représentations de pages de manuscrits médiévaux enluminés ainsi que de 5 gravures sur cuivre ou acier d’Adrien Fréart, d’Ed. Smith d’après Cousin, de P. Varin d’après A. Varin datée 1843, portant les mentions « P. [monogramme] AV 1842 - [monogramme] ASRL 1838 », et enfin de Rouargue.

Ce superbe décor néo-gothique en argent partiellement doré ne présente ni signature, ni poinçon apparent. Il est pourtant sans aucun doute l’oeuvre d’un des grands maîtres orfèvres parisiens de l’époque, Froment-Meurice, Rudolfi, Wagner, Morel, Wiese, Lepage, etc. Il se compose de 4 coins, d’une plaque sur le plat supérieur, d’un ombilic sur le plat inférieur et d’un fermoir.

La plaque dont le dessin est d’une grande qualité présente une iconographie rare tirée de l’Apocalypse, le Christ frappant à la porte : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3:20)

Les coins arborent un motif à la cathédrale au centre duquel se trouve une coupe fleurie.

L’ombilic du plat inférieur porte les initiales PD en écriture gothique.

Les attaches du fermoir porte le même décor que les coins. La partie mobile expose quant à elle un superbe buste de femme.

Nous n’avons pu trouver trace d’autres exemplaires de cet ouvrage.

Petites épidermures aux coiffes.

3000 €
+ free delivery
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit cardPayPal

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top