This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
My cart
user-icon

FÉNELON - Les aventures de Télémaque

FÉNELON - Les aventures de Télémaque
FÉNELON - Les aventures de Télémaque
FÉNELON - Les aventures de Télémaque

An in-4° copy of the first volume of the Dauphin collection printed by Didot, in an elegant binding decorated with fans

FÉNELON [LA MOTHE-FÉNELON (François de Salignac de)]
Les aventures de Télémaque, fils d’Ulysse
Paris : Franç. Ambr. Didot l’Aîné, 1783
2 vol. in-4° (314 x 245 mm), [4] ff. - 312 pp. + 300 pp. (numérotées 313 à 613), veau raciné, dos lisse orné, encadrement sur les plats avec éventails en écoinçons, roulette sur les coupes, roulettes intérieures, tranches dorées (reliure de l’époque)

Un des 200 exemplaires du premier titre de la collection des auteurs classiques français et latin, imprimé par François-Ambroise Didot l’aîné.

Avant la publication de cette collection, Didot sollicite la permission du roi pour faire imprimer au titre de chaque ouvrage la mention « imprimé par ordre du Roi pour l’éducation de Monseigneur le Dauphin » ; il peut ainsi publier sans se préoccuper d’éventuels privilèges. Le brevet spécifie cependant la contrainte suivante : « que chacune des éditions qui sortiront de ses presses pour cet objet soient faites avec des caractères et des papiers fabriqués dans le royaume » : Didot fond de nouveaux caractères et, pour ce volume, utilise un papier vélin grand raisin de France des papeteries Johannot.
La collection comptera 32 titres, édités jusqu’en 1797. Didot se spécialisera dès lors dans la réédition d’auteurs classiques.

L’ouvrage, comme les autres titres de la collection, fut imprimé en trois formats : in-4° (tirage à 200 exemplaires), in-8° (350 exemplaires à la date de 1784) et in-18° (450 exemplaires). 

Publié pour la première fois en 1699 à l’insu de l’auteur, Télémaque était destiné à l’éducation du duc de Bourgogne, fils du Dauphin, dont Fénélon était le précepteur. Le roman connut un succès immédiat mais, perçu comme une satire du règne de Louis XIV, causa également la disgrâce de son auteur. 

Provenance : « EX-LIBRIS A. BARTHÉLEMY », étiquette circulaire avec cote manuscrite. Il pourrait s'agir d'Anatole de Barthélemy, numismate qui rejoignit la Commission de Topographie des Gaules en 1861.

Jammes, Les Didot, 25. Brunet, III, 1215.

Exemplaire sans le brevet, que l’on trouve sur certains. Rares rousseurs. V. 1 : fente sur quelques cm. en queue du mors inférieur. V. 2 : coiffe supérieure arasée, petit manque à la pointe en tête du mors supérieur. Manques à plusieurs coins.

900 €
+ shipping included
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit card

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top