This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
Cart empty

FABRE - L'Abbé Tigrane

First edition in signed binding of the masterpiece of Fabre inscribed to the eminent catholic polemicist Louis Veuillot

FABRE (Ferdinand)
L’abbé Tigrane
Paris, Lemerre, 1873
In-12° (187 x124 mm) de [1] f. travail préparatoire - [3] ff. - 308 pp., demi-maroquin vert à coins, dos lisse orné et mosaïqué, filets dorés sur les plats, tête dorée, non rogné en gouttière et en queue, premier et second plats de couverture conservés (Bonleu)

Ferdinand Fabre (1827-1898) décrit ici ce qu’il connaît à merveille, le clergé de province et les scènes de la vie cléricale. Elevé au séminaire, il a grandi parmi les prêtres et n’a qu’à évoquer ses souvenirs pour peindre ce monde peu connu. Il en fait à travers ce roman un tableau admirable, avec une très louable impartialité, une entière sincérité des moeurs du clergé de province et d’un prêtre ambitieux qui plie tout sous l’effort continu de sa volonté. Petites ambitions, besoin de dominer, égoïsme, orgueil, querelles cléricales y sont racontés et plusieurs caractères de prêtres sont dessinés avec un tel accent de vérité qu’ils se fixent dans la mémoire, à la façon de certains personnages balzacien. D’ailleurs, longtemps présenté comme un nouveau Balzac, Fabre entretiendra ce rapprochement et entrevit « la possibilité de réaliser un jour, une sorte de comédie cléricale ». Associé au mouvement littéraire naturaliste, il faut souligner qu’aucun écrivain jusque-là n’avait exprimé les moeurs et les figures cléricales avec autant d’exactitude et n’avait peint comme lui les prêtres dans l’exercice même de leur profession et dans leur milieu coutumier.

Superbe exemplaire en fine reliure mosaiquée de Bonleu dans lequel il a conservé, chose fort rare, son travail préparatoire.

Rousseurs après la page de titre.

Sales price: 350 €
Scroll to top