This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
My cart
user-icon

HENNEQUIN - Sauvons le genre humain

HENNEQUIN - Sauvons le genre humain
HENNEQUIN - Sauvons le genre humain

The manifesto of an "exceptional madman, a madman of stale blood".

HENNEQUIN (Victor)
Sauvons le genre humain
Paris, Dentu, 1853
In-8° (187 x 126 mm), [4] ff. – xxx pp. - 256 pp. - [3] ff., demi basane havane racinée, dos à cinq faux nerfs avec initiales en pied, tête à mouchetures rouges, couvertures conservées, témoins en gouttière et en queue (étiquette du relieur sur la première garde blanche : « ÉMILE BABIN / RELIEUR / 29 et 29 bis rue Mercier, Lille »).

Édition originale, sans mention d'édition, avec les couvertures conservées et la présence de témoins en gouttière et en queue, du manifeste d’un « fou littéraire ». On trouve des exemplaires à la même date portant les mentions de deuxième et troisième édition.
   
Avocat et homme politique, Victor Hennequin (1816-1854), contributeur de la Démocratie pacifique, défendit tout au long de sa carrière la possibilité d’une alliance entre l’Église catholique et le socialisme. Il fut brièvement emprisonné pour avoir participé à une protestation contre le coup d’état de 1851. Quelques années avant sa mort, il publia deux ouvrages au contenu fantaisiste qui lui valurent le qualificatif de « fou littéraire », Religion et Sauvons le genre humain. Brunet évoque l’écrivain en ces termes :

« Hennequin a réellement présenté le phénomène singulier d’une intelligence moitié aliénée, moitié maîtresse d’elle-même ; il a été un fou exceptionnel, un fou de sang rassis » (Fous littéraires, p. 96). Il ajoute : « On le voyait dans les rues, écrivant de son doigt sur la vague de l’air ; il prétendait que de cette écriture résultaient des caractères très visibles pour lui. Il affirmait avoir sur la tête une trompe aromale  par laquelle les âmes répandues dans l’espace lui faisaient des communications. »

Guillaume Cuchet décrit quant à lui Hennequin comme un des cas « les plus extrêmes et les plus pathétiques » d’un mouvement de dépolitisation des théoriciens religieux qui les mènent, au lendemain des révoltuions de 1848 et 1851, à se replier sur la spéculation ésotérique. (« Des insurgés et des initiés. Ésotérismes et révolution en 1848 », Politica hermetica, n. 31, 2017, p.71-87.)  

Fervent adepte des théories de Charles Fourier, dont il exagère ou transforme certaines idées, Victor Hennequin expose dans Sauvons le genre humain le détail de sa cosmologie, dont il explique, dans une lettre à Napoléon III placée en préface, qu’elle lui a été dictée par l’esprit de la Terre communiquant avec lui par l’intermédiaire d’une table tournante : « Je ne me suis jamais rallié à votre gouvernement. Je vous écris avec l’espoir que vous me lirez jusqu’au bout. Je ne vous demande ni place, ni croix, ni argent, ni faveur d’aucune espèce. Vous avez entendu parler des tables tournantes.  J’ai poussé ce phénomène à ses dernières limites, et le mouvement de la table s’est changé en voix qui m’a inspiré ou dicté tout un livre. » (pp xxvii-xxviii)

En 1854, Émile Bertrand fit bravement paraître chez Garnier frères une réfutation de l’ouvrage intitulée Sauvons le genre humain ! à M. Victor Hennequin, critique et réfutation.

PROVENANCE : Edgar Depitre (1881-1914), ex-libris gravé contrecollé au contreplat supérieur et initiales "E. D" en pied du dos. Historien de l’économie, mort au combat lors de la bataille des Flandres.

Quelques frottements, rares rousseurs.

180 €
+ shipping included
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit card

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top