This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
My cart
user-icon

MARIE (pseud.) [BEAUREPAIRE] - La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron

MARIE (pseud.) [BEAUREPAIRE] -  La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron
MARIE (pseud.) [BEAUREPAIRE] -  La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron
MARIE (pseud.) [BEAUREPAIRE] -  La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron
MARIE (pseud.) [BEAUREPAIRE] -  La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron

Rare copy with China paper onlays and morocco binding by the workshop of the Imprimerie royale

MARIE (Anna, pseud.) [BEAUREPAIRE (Anne Albe Cornélie de)]
La vie de la Sainte Vierge, illustrée de dessins dans le style des vieux missels par Th. Fragonard dessinés par MM. Challamel et Mouilleron
Paris : Challamel, 1841
In-4° (305 x 232 mm), [20] pl. - [20] pp., maroquin rouge, dos lisse orné, une grande frise dorée sur les plats, fer au centre, roulette sur les coupes, roulette intérieure, tranches dorées (reliure de l’époque)


Cette vie de la vierge est illustrée de vingt planches sur chine appliqué aux lettrines et titres mis en couleur. Elles sont gravées Par Adolphe Mouilleron (1820-1881) d’après Théophile Fragonard (1806-1876), petit fils du célèbre peintre rococo. Tout en illustrant des ouvrages religieux, l’artiste exerça à la manufacture de Sèvres.


Les planches couvrent l’éducation de la vierge, sa présentation au temple, son mariage, ses occupations, l’annonciation, la visitation, la crèche, l’adoration des bergers, la vierge nourrice, la présentation de Jésus au temple, le massacre des innocents, la fuite en Égypte, la recherche de Jésus, les noces de Cana, la crucifixion, la vierge au sépulcre, la Pentecôte, sa mort, l’assomption et son couronnement.


Le texte est signé par Anna Marie, pseudonyme d’Anne Albe Cornélie de Beaurepaire (1789-1862), comtesse de Hautefeuille. Elle complétera plus tard cet ouvrage en publiant, en 1861, Le Lis d’Israël, méditations et effusions sur la vie de la sainte Vierge.


La reliure, typique des productions de l'atelier de reliure de l'imprimerie royale, se retrouve assez fréquemment sur des rapports, ordonnances, comptes rendus et autres comptes issus de ladite imprimerie. C'est la première fois que nous la voyons sur un ouvrage non imprimé par elle.


Quelques accrocs et frottements, gardes roussies, quelques rousseurs.

260 €
+ shipping included
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit card

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top