This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
Cart empty

MICHEL - Rubens. Sa vie, son oeuvre et son temps

The copy of Academician Henry Roujon enriched by a dedication and an original signed letter of the author

MICHEL (François Émile)
Rubens. Sa vie, son oeuvre et son temps
Paris, Hachette, 1900
Fort vol. in-4° (305 x 222 mm), [4] ff. - VIII - 624 pp., demi-vélin, dos lisse avec initiales en queue, tranches de tête mouchetée, non rogné en gouttière et en queue (reliure de l’époque)

Édition originale, elle est illustrée de 354 reproductions directes d’après les oeuvres du Maître.

Envoi de l’auteur : « A son cher confrère Henry Roujon / Bien affectueusement / Em. Michel » et lettre autographe signée de l’auteur au même. Dans celle-ci (3 pp. 1/2 in-12°) datée du 28 avril 1907, Émile Michel propose que parmi les nombreux prix décernés par l’Académie des beaux-arts, il serait judicieux de « réserver quelques places aux écrits relatifs aux arts ou à l’histoire de l’art en général » (ce qui donc n’avait apparemment jamais été le cas) et précise que les prix Jean Reynaud et Houllevigue décernés tous deux cette année là permettraient dans leur programme de récompenser un tel ouvrage. Il recommande alors longuement et vivement André Michel pour son Histoire de l’Art, « un véritable monument, ainsi qu’en ont jugé les critiques d’art les plus sérieux [...]. Si la France, était jusqu’à présent vis à vis de l’Allemagne dans un état d’infériorité très réelle pour un travail de cette nature, elle se trouvera désormais, de l’aveu même des allemands, pourvue d’une étude d’ensemble tout à fait supérieure ».

Émile Michel (1828 - 1909), peintre et critique d’art français, est surtout connu pour ses travaux sur l’art flamand et hollandais. Il est élu membre libre de l’Académie des Beaux-arts en 1892.

PROVENANCE : Henry Roujon (1853 - 1914) avec ses initiales « H. R. » poussées en queue de dos et son ex-libris gravé sur bois contrecollé au contreplat supérieur. Haut fonctionnaire, essayiste et romancier, il est secrétaire de Jules Ferry, puis directeur des Beaux-arts en 1891. Élu membre libre de l’Académie des beaux-arts en 1899, il en devient secrétaire perpétuel en 1903. Membre de l’Académie française en 1911, Roujon fut un grand ami de Mallarmé et de Maupassant.

Habile restauration en queue du mors inférieur, manque à un coin, dos jauni.

Sales price: 180 €
Scroll to top