This site uses cookies or other similar technologies only for statistical purposes. Learn more

I understand
My cart
user-icon

MILLER / TURGOT - Essai sur les arbres d’ornement, les arbrisseaux, et arbustes de pleine terre ; extrait du Dictionnaire de Miler (sic), septième édition, publié en 1759.

MILLER / TURGOT - Essai sur les arbres d’ornement, les arbrisseaux, et arbustes de pleine terre ; extrait du Dictionnaire de Miler (sic), septième édition, publié en 1759.
MILLER / TURGOT - Essai sur les arbres d’ornement, les arbrisseaux, et arbustes de pleine terre ; extrait du Dictionnaire de Miler (sic), septième édition, publié en 1759.

Rare French translation of parts of The Gardeners Dictionary

MILLER (Philip) / TURGOT (Etienne-François)
Essai sur les arbres d’ornement, les arbrisseaux, et arbustes de pleine terre ; extrait du Dictionnaire de Miler (sic), septième édition, publié en 1759.
Amsterdam & Paris : Grangé, 1778
In-8° (201 x 131 mm), 244 pp. [1] f., [1] pl., demi-percaline verte, dos lisse plats de papier, tranches à mouchetures rouges (reliure postérieure, 1ère moitié du XIXe siècle)

Première édition française rare due à Etienne-François Turgot de ces extraits de la septième édition du « Dictionnaire des jardiniers » (The Gardeners Dictionary) du botaniste écossais Philip Miller. L’ouvrage répond à un enthousiasme alors relativement récent pour les arbres et arbustes exotiques en France et prétend compléter et corriger le Traité des arbres et arbustes, publié par Henri-Louis Duhamel en 1755, qui fait alors autorité. Une brève introduction, illustrée d’une planche hors texte représentant deux méthodes de greffe, résume les principes généraux de la culture des arbres. L’ouvrage contient en outre des données spécifiques sur une centaine d’espèces classées par ordre alphabétique.

Philip Miller (1691-1771) devint, en 1722, le chef-jardinier du jardin botanique de Chelsea, fondé par une société d’apothicaires dans le but d’y cultiver des plantes médicinales. Il y introduisit de nombreuses espèces exotiques dont il obtint des spécimens au cours de sa correspondance avec des botanistes du monde entier. Ses ouvrages de botanique furent maintes fois traduits et présentés sous forme d’extraits : on citera par exemple le Traité des arbres résineux et conifères, publié 10 ans avant notre ouvrage et traduit d’extraits différents du même Gardeners Dictionary.

Étienne-François Turgot (1721-1788), gouverneur général de Guyane en 1764, membre associé libre de l’Académie des sciences (1765-1789), est un des fondateurs de l’Académie royale d’agriculture en 1761.

Coupes et coins légèrement frottés, mouillure angulaire sur les tout premiers feuillets réapparaissant sur quelques feuillets au milieu de l’ouvrage, tache marginale en gouttière sur les tout derniers feuillets, dernier feuillet (errata) rogné en gouttière sans atteinte au texte.

260 €
Satisfied or Money Back

Satisfied or Money Back

Bank checkBank transfercredit card

Modes of payment

Member of the Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMember of the International League of Antiquarian Bookseller
Scroll to top