Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

BARRACAND - Un Monstre

BARRACAND - Un Monstre

Un rare roman psychologique en reliure macabre

BARRACAND (Léon)
Un Monstre
Paris : Victor Havard, 1888
In-12° (180 x 120 mm), [2] ff. - 332 pp., demi-basane noire, dos à 4 faux-nerfs orné, plats de papier chagriné noir avec semé de larmes (reliure de l'époque)

Édition originale (mention vraisemblablement fictive de deuxième édition) de ce roman psychologique curieusement habillé d'une reliure de deuil, ornée d'un semé de larmes.

Le jeune parisien Raymond Nohlan noue une liaison avec Claire Daveline, épouse de l'un de ses amis. Pris dans ses filets, il ne comprend que tardivement que Claire, "monstre" incapable d'aimer, n'en a qu'après son argent. Elle le dépossédera de tout, y compris de Françoise, la fille de Claire dont Raymond tombe amoureux, et qui se défenestre en apprenant leur relation.

Après s'être consacré à la poésie comme "petit" parnassien sous le pseudonyme de Léon Grandet, puis au régionalisme, l'écrivain drômois Léon Barrancan (1840-1919) se tourna vers le roman dit "psychologique". C'est en effet avec une plume de clinicien qu'il s'attache à expliquer « que si la conduite d'une femme, mesurée à l'étalon ordinaire de la morale, peut sembler parfois monstrueuse et révoltante, cette conduite n'est plus que logique et excusable au regard de ces théories scientifiques dont notre époque s'imprègne peu à peu et que nous impose une conception plus juste de l'humanité et de ses lois inexorables. » (p. 1) Il procède en effet à de nombreux « détour[s] rétrospectif[s] », « nécessaire[s] pour bien saisir le caractère de cette femme, qui, sans cette précaution, eût risqué de paraître invraisemblable » (p. 54)  Cela ne suffira pas à éclairer certains lecteurs : un précédent propriétaire de l'ouvrage l'agrémente de 4 notes manuscrites assez critiques, dont : « Voilà un bouquet bien attaché, mais un bouquet bien mal fait. A la 125e page je n'y comprends encore rien. - Trop jeune ou un fou ». Un extrait de 12 pp. de Un Monstre parut dans Collection : Anthologie contemporaine des écrivains français et belges, série 5, vol. 49, n° 1. Librairie Nouvelle (Bruxelles) Librairie universelle (Paris), 1888.

Léon Barracand publia une quinzaine de romans, et obtint le prix Montyon, décerné « aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morales », pour L’Adoration (1896) et L'Invasion (1903). Il occupa les postes de maire de Romans-sur-Isère (Drôme) et de secrétaire de la Société des Gens de Lettres.
Stéphanie Durand-Barracand soutint, en 1998, une thèse sur son aïeul : Léon Barracand : géographies d'un écrivain.

PROVENANCE : "G. C"., initiales gothiques au dos en pied. Non-identifié.

5 exemplaires en France : BnF Arsenal et Tolbiac, Institut de France, Versailles BM, Bar-le-Duc MI ; 1 en Allemagne (Weimar, Herzogin Anna Amalia Bibliothek)

Quelques frottements, petit enfoncement en tête au plat supérieur. Quelques cahiers décalés.

800 €
+ livraison offerte
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut