Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

BECQUEREL - Des Climats et de l’influence qu’exercent les sols boisés et non boisés

 BECQUEREL - Des Climats et de l’influence qu’exercent les sols boisés et non boisés
 BECQUEREL - Des Climats et de l’influence qu’exercent les sols boisés et non boisés
 BECQUEREL - Des Climats et de l’influence qu’exercent les sols boisés et non boisés

L’exemplaire de l'empereur Napoléon III d’un ouvrage au sujet criant d’actualité

BECQUEREL (Antoine-César)
Des Climats et de l’influence qu’exercent les sols boisés et non boisés
Paris : Didot, 1853
In-8°(216 x 139 mm), [2] ff. - VIII - 366 pp. - [2] ff. de pl. - [1] f., chagrin vert, dos a 4 faux-nerfs orné, encadrement sur les plats avec armes au centre, tranchefiles arc-en-ciel, charnières cuir, roulette intérieure (reliure de l’époque)

Édition originale illustrée de deux grandes cartes dépliantes en fin de volume : Projet d’une carte générale du mouvement des eaux à la surface des mers par Mr. le capitaine Duperrey ; Projet d’une carte des lignes isothermes, isothères et isochimènes en France, par Mr. Edmond Becquerel (fils de l’auteur). L’hydrographe Duperrey est à l’origine du premier effort de synthèse pour représenter la circulation océanique de l’océan Pacifique rassemblant sur une même carte, datée de 1831, les courants de dérive observés lors des circumnavigations réalisées de 1773 à 1828. Il semblerait que la présente carte mal documentée soit la première à tenter de donner le mouvement des eaux à la surface de l’ensemble des mers du globe.

Le présent exemplaire, vraisemblablement de présent, porte les armes de l'empereur Napoléon III.

Les architectes et urbanistes connaissent depuis l’antiquité la tempérance que peut apporter la présence de l’eau, d’un jardin ou d’un courant d’air dans un jardin, une cour, un quartier ou une ville. Mais on pressent que le climat peut aussi être modifié à des échelles plus vastes, locales et régionales par la végétation (ou inversement par sa destruction). C’est notamment le cas pour le couvert forestier à propos duquel Antoine Becquerel dans un mémoire de mai 1865 parle d’« influence climatérique ». Il y fait un lien direct entre risque de catastrophe climatique ou de catastrophe naturelle et défrichements anciens ou récents. Treize ans plus tôt, en 1853 Becquerel produisait dans le présent ouvrage des hypothèses qu’il affinera en 1860 sur la « température des végétaux et de l’air et celle du sol à diverses profondeurs ».

O. H. R., pl. 2659, fer n° 2 ; quelques frottements, taches et manque de dorure à l'encadrement au plat inférieur, papier légèrement et uniformément bruni, quelques rousseurs.

1000 €
+ livraison gratuite
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut