Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
cart icon
user-icon
command-icon

COLLECTIF - Recueil de divers rondeaux

COLLECTIF - Recueil de divers rondeaux
COLLECTIF - Recueil de divers rondeaux

Les excellents rondeaux de Vincent Voiture et des autres

COLLECTIF (Voiture, Pinchesne, Malleville, Benserade, Billaut, Boisrobert, etc.)
Recueil de divers rondeaux
Paris : Augustin Courbé, 1639.
In-12° (140 x 76 mm, hauteur : 136 mm) de [6] ff. dont un frontispice - 181 pp. - [1] p. bl. - [3] ff. der. v. bl., maroquin caramel, dos à 5 nerfs orné, encadrement d’un double filet à froid sur les plats, double filet sur les coupes, frise intérieure, tranches dorées sur marbrure (reliure du dernier quart du XIXe siècle, I. SMEERS REL.)

Édition originale fort rare de ce recueil.

Après 1635, la mode poétique est aux énigmes et aux rondeaux. Le rondeau, court poème qui doit son nom à la ronde (que l’on dansait et chantait à l’origine), est apparu au XIIIe siècle. Rythmé par un refrain, il est généralement composé de trois strophes en octosyllabes ou en décasyllabes sur deux rimes seulement. Augustin Courbé fait rechercher toutes les pièces de ce genre qui circulaient depuis cinq ou six années et donne successivement un recueil d’énigmes en 1638, et un recueil de rondeaux (le présent, édité par l’abbé Cotin) en 1639. La modestie des auteurs était grande, toutes les pièces y sont anonymes. Onze ans plus tard, le goût du public n’avait pas changé. Le Recueil de Rondeaux est réimprimé avec une seconde partie sous le titre de Nouveau recueil. Cette fois un certain nombre portent une signature. On apprend donc que les rondeaux du présent appartiennent à : Voiture (26), Malleville (17), Pinchesne (17), Cha... (Charleval ?) (16), Miron (4), Germain Habert de Cérisy, abbé Cotin. Dalibray (3), Chapelain, Jacques Esprit, Incertain, Montreuil, Jacqueline Pascal (soeur de Blaise Pascal alors âgée de 14 ans), Saint-Chartres, la petite Saintot, Scudéry (2), Desmarets, Faret, Frénicle, Mad. de La Moussaye, Louis Mauduit, Marquis de Montausier, etc., etc.

Il renferme donc 179 rondeaux dont celui de Vincent Voiture qui donne à la fois la règle et l’exemple du genre :

Ma foi, c’est fait de moi. Car Isabeau
M’a conjuré de lui faire un rondeau.
Cela me met en une peine extrême.
Quoi ! treize vers : huit en eau, cinq en ême !
Je lui ferais aussitôt un bateau.

En voilà cinq pourtant en un monceau.
Faisons-en sept, en invoquant Brodeau,
Et puis mettons : par quelque stratagème :
Ma foi, c’est fait.

Si je pouvais encor de mon cerveau
Tirer cinq vers, l’ouvrage serait beau.
Mais cependant me voilà dans l’onzième,
Et si je crois que je fais le douzième,
En voilà treize ajusté de niveau.
Ma foi, c’est fait !

Non lavé, suppression à l’époque de la reliure d’un tampon au titre ayant entraîné la perte d’une petite partie du fleuron gravé qui l’illustre - Lachèvre, Bibliographie des recueils collectifs de poésies publiés de 1597 a 1700, Tome II. - 6 ex. au CCFr dont 2 à la Mazarine, manque à la BnF.

Vendu
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut