Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

DELEUZE - Histoire critique du magnétisme animal

DELEUZE - Histoire critique du magnétisme animal
DELEUZE - Histoire critique du magnétisme animal

Une Bible du mesmérisme indispensable à toute bibliothèque ésotérique

DELEUZE (Joseph Philippe François)
Histoire critique du magnétisme animal
Paris : Mame, 1813
2 vol. in-8° (209 x 133 mm) [2] ff. - 298 pp. + [2] ff. - 340 pp., demi-chagrin, dos à 4 faux-nerfs orné, plats de papier marbré, tranches à mouchetures brunes (reliure postérieure, 2nde moitié du XIXème siècle)

 

Édition originale peu courante. Deleuze détaille dans cet ouvrage en deux volumes l’histoire, la théorie et la pratique du magnétisme animal. Bien que, en tant que naturaliste au Musée d’histoire naturelle, il ait défendu la cause du magnétisme auprès de l’Académie des sciences, son étude n’en demeure pas moins critique : il rejette notamment les théories selon lesquelles un sujet plongé dans le sommeil magnétique pourrait jouir de pouvoirs surnaturels. Aussi les historiens d’aujourd’hui reconnaissent-ils encore l’importance fondamentale de ses travaux sur le sujet. 

Il résulte de l’examen auquel je me suis livré que les adversaires du magnétisme ont fait de vains efforts pour ébranler les fondemens de la doctrine et l’authenticité des faits sur lesquels elle est établie ; mais il en résulte aussi que ses premiers partisans, emportés par l’enthousiasme, ont donné dans beaucoup d’exagérations, et qu’ils ont associé à la découverte la plus simple et la plus utile une philosophie occulte et une physique erronée. (pp.331)

PROVENANCE : 

« A. chev. De Salperwik (sic) » :  mention manuscrite  à la mine de plomb au faux-titre. Comte Armand de Salperwick (1789-1834), chevalier de l’ordre de Saint-jean de Jérusalem en 1815, garde du corps du roi, colonel du 8e régiment d’infanterie de ligne, sous-prefet de Montauban, 

« Famille Cadier de Veauce » : avec l’ex-libris gravé armorié du Château de Veauce à la devise « nil desperando » contrecollée au contreplat supérieur, 

« Dr. Marie-Louise Faure / Pr. Henri Faure » : avec leur ex-libris, vignette contrecollée à la première garde colorée.

Volume 1 : taches claires dans la partie supérieure en toute fin de volume, volume 2 : dos insolé, quelques légers frottements

Caillet 2933 ; Dorbon 1128

300 €
+ livraison offerte
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut