Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

GALLIEN DE SALMORENC - Le Bréviaire des politiques

GALLIEN DE SALMORENC - Le Bréviaire des politiques
GALLIEN DE SALMORENC - Le Bréviaire des politiques

Rare recueil de miscellanées et d'anecdotes politiques

GALLIEN DE SALMORENC
Le Bréviaire des politiques
Londres : J. Robson et P. Elmsley, 1769
In-8°, non paginé [76 ff.], demi-veau à coins, plats de papier marbré, dos à trois faux nerfs avec cote de bibliothèque (reliure anglais de l’époque)

Édition originale rare de ce recueil de maximes et d’anecdotes qui s’appuient à la fois sur les textes d’autres auteurs et sur l’expérience personnelle de Gallien de Salmorenc. Ainsi, dans le chapitre « Des médécins », il s’étonne du fait que les médecins londoniens portent des épées, alors qu’ils disposent de tant de moyens de tuer… mais comme le suggère le titre de l’ouvrage, les intrigues politiques de la cour ne sont pas en reste.

Timoléon Alphonse Gallien naquit au village de Salmorenc, près de Grenoble, vers 1740. Il passe parfois pour le fils naturel de Richelieu, qui assura son éducation. En 1773, il ajouta à son nom de famille le nom de son lieu de naissance. Il entra ensuite comme copiste chez Voltaire, ayant l’intention d’écrire une histoire du Dauphiné. Mais le jeune homme négligeait ses devoirs, passait beaucoup de temps à Genève et le philosophe en était très irrité. Voltaire plaça Gallien comme secrétaire chez le résident français à Genève, Pierre Michel Hennin. Mais Gallien se brouilla avec Hennin, fit beaucoup de dettes et fut entraîné dans une affaire politique ; il dut quitter Genève, visita probablement la Hollande, surgit ensuite à Paris où il fut mis à la Bastille à cause de nouvelles dettes. Grâce au duc de Richelieu qui acquitta ses dettes, il fut libéré. Vers la fin de 1772 ou au début de l’année suivante, Gallien était venu en Russie. Après bien des péripéties, en 1784 ,on le trouve à Saint-Pétersbourg, comme professeur d’histoire universelle et de rhétorique au Corps Impérial des Cadets. Il occupait encore ce poste en 1786. (http://dictionnaire-journalistes.gazettes18e.fr/journaliste/326-timoleon-gallien-de-salmorenc).

Provenance : “Bowen’s criculating library on the Steine, Brighthelmstone” (Brighton), vignette contrecollée au contreplat supérieur.

Manque à la coiffe supérieure, marque sombre en haut du dos, mors fendus en tête, plats frottés, quelques rousseurs claires en marge, mouillure angulaire sur les touts premiers et derniers feuillets.

Vendu
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut