Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

GENGENBACH - Judas ou le vampire surréaliste

GENGENBACH - Judas ou le vampire surréaliste
GENGENBACH - Judas ou le vampire surréaliste

Un bel envoi de celui qui se décrivait comme le premier surréaliste sataniste

GENGENBACH (Ernest de)
Judas ou le vampire surréaliste
Paris : Les éditions premières, 1949
In-12° (182 x 125 mm), 189 pp., broché tel que paru.

Exemplaire numéroté sur alpha (après 50 sur vélin) de l’édition originale de cette pseudo-autobiographie hallucinée, surréaliste et érotique, d’un séminariste qui s’éprend d’une actrice et quitte la soutane avec envoi autographe signé : « A Jean Clavel / ce cordial hommage / d’un transfuge du cloître / qui a toujours la nostalgie / de son ancienne vie / E. de Gengenbach / ce vendredi-saint 1949 ».


Figure intrigante d’un « surréalisme luciférien », Ernest de Gengenbach (1903-1979), ex-séminariste, se fit le défenseur d’une écriture mystique et érotique visant à « repassionner » le monde. Au cours d’une existence houleuse partagée entre retraites monastiques et internements en hôpital psychiatrique, il publia de nombreux ouvrages pseudo-autobiographiques qui attirèrent à la fois l’admiration et l’hostilité des cercles surréalistes.


André Breton déclarera de lui, dans la présentation de sa conférence de 1927 Satan à Paris : « M. Gengenbach portait la soutane qui ne le quittera plus, quand bien même il en vêtirait ses maîtresses, quand bien même il la donnerait à teindre aussi souvent qu’un homme change d’idées. » Il évoquait là ce que le jeune auteur qualifierait plus tard de sa « double-existence », que Huysmans aurait pu décrire comme tiraillée entre deux « là-bas »…


Petites déchirures en haut et bas du dos.

180 €
+ livraison offerte
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut