Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
cart icon
user-icon
command-icon

MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs.

MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs
MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs
MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs
MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs
MOUTONNET-CLAIRFONDS - Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs

Un rarissime exemplaire d'épreuve aux gravures non imprimées d'un des plus beaux illustrés du XVIIIe siècle

MOUTONNET-CLAIRFONDS (Julien-Jacques)
Anacréon, Sapho, Bion et Moschus. Traduction nouvelle en prose. Suivi de La Veillée des Fêtes de Vénus et d'un choix de pièces de différents auteurs.
A Paphos, et se trouve à Paris, Le Boucher, 1773.
In-8° (224x173 mm), [2] ff. - iv - 280 pp., basane marbrée, dos lisse orné, tranches naturelles (reliure de l'époque).

Exemplaire d'épreuve, très grand de marge en gouttière, comportant 3 corrections manuscrites à l'encre brune à la page 178 (2) et à la page 183 (1) ainsi que de même la mention « Corriger et tirer » à la page 177. On notera aussi l'utilisation d'un fleuron différent de celui finalement retenu comme cul-de-lampe à la page 102 et, logiquement, l'absence du frontispice et des 12 vignettes et 13 culs-de-lampe gravés par Massard et Duclos d'après Eisen qui n'ont pas été imprimés laissant alors place à des espaces vide en début et fin de parties.

Il constitue un rare témoin de l'entreprise éditoriale au XVIIIe siècle et une étonnante curiosité.

Cohen-de Ricci (I-79) cite l'ouvrage comme : « L'un des livres les plus élégamment illustrés du XVIIIe siècle » ; coins frottés.

1200 €
+ livraison gratuite
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut