Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

Pseaumes de David traduits en François selon l’Hebreu

Pseaumes de David traduits en François selon l’Hebreu
Pseaumes de David traduits en François selon l’Hebreu
Pseaumes de David traduits en François selon l’Hebreu

Exemplaire réglé des rares psaumes traduits par Port-Royal depuis l’hébreu

Pseaumes de David traduits en François selon l’Hebreu
Trévoux : s. n. (E. Josset), 1689
Petit in-8° (171 x 112 mm), [2] ff. de pl. - 432 pp., veau havane, dos lisse orné, double encadrement d’un filet doré et d’un filet à froid sur le plats avec décor romantique à la plaque estampé à froid, roulette sur le coupes, roulette intérieure, tranches dorées (reliure postérieure, vers 1830)


Bel exemplaire réglé de cette rare traduction des pseaumes de David depuis l’hébreu, réalisée par Port-Royal dans le cadre d’un travail d’établissement du texte biblique et publiée pour la première fois en 1665. L’ouvrage, réimprimé après le rachat du privilège par E. Josset, donne la traduction seule avec un résumé pour chaque psaume.Si l’on connaît bien la traduction selon la Vulgate de Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, les origines de la tradution selon l’hébreu publiée par Port-Royal sont plus floues : elle est généralement attribuée à Nicolas Letourneux (1640-1686), confesseur officiel de Port-Royal, et Antoine Le Maistre (1608-1658), brillant avocat et pédagogue janséniste qui veilla notamment à l’éducation de Jean Racine.


L’ouvrage est orné d’un frontispice représentant David jouant de la harpe et d’une page de titre aux armes d’Anne-Marie-Louise d’Orléans tous deux gravés par Le Pautre.


PROVENANCE :

G. Cottreau, avec son ex-libris gravé à la devise : « Onward and upward » contrecollé au contreplat supérieur. Gabriel Cottreau, historien militaire.
« Offert à Monsieur l’abbé Ménard / par Mme la Marquise de Vi.. / Château de la Mézière-Pâques 1963 / - Lunay. », mention manuscrite à l'encre bleue en tête de la deuxième garde.

Dos et plat supérieur insolés, frottements notamment au mors supérieur, petits manques à deux coins, petite brûlure circulaire pp. 281-82 ayant emporté une lettre à la p. 282, quelques feuillets légèrement brunis.


Bibliographie : CHEDOZEAU, Bernard. « La publication du livre des psaumes par Port-Royal (XVIIe siècle) ». Revue des Sciences philosophiques et théologiques. Vol. 68, No. 3. 1984. pp. 355-380

300 €
+ livraison offerte
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut