Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Mon panier
user-icon

CÉSAR / ACHAINTRE - Commentaires de Jules-César, traduction nouvelle

CÉSAR / ACHAINTRE - Commentaires de Jules-César, traduction nouvelle

Une traduction française annotée inédite de la Guerre des Gaules

CÉSAR (Jules) / ACHAINTRE (Nicolas-Louis, trad.)
Commentaires de Jules-César, traduction nouvelle, avec le texte en regard, des notes historiques, stratégiques, littéraires et critiques suivie d’un dictionnaire géographique raisonné, pour servir à l’intelligence de l’ouvrage [SUIVI DE] Commentaires sur la guerre civile (chapitre 1 à 34)
s. l. n. d. (vers 1830)
Grand In-8° (270 x 205 mm), [356] ff. de formats divers (225 x 172 mm ; 247 x 185 mm ; 307 x 193 mm) dont 16 ff. bl., plein papier vert sombre, dos lisse avec pièce de titre manuscrite (reliure de l’époque)

Manuscrit inédit, rédigé d’une main très lisible, de cette traduction complète des Commentaires sur la guerre des Gaules réalisée par Nicolas-Louis Achaintre et augmentée de nombreuses notes critiques. Sont inclus les 7 livres composés par Jules César ainsi que le livre VIII, attribué à Aulus Hirtius et faisant la transition vers les Commentaires sur la guerre civile, dont Achaintre traduit les 34 premiers chapitres (sur 243). On trouve de nombreuses corrections ; les livres 1, 2 (25 chapitres sur 35), 3 et le début du livre 4 ont été mis au propre en vue de l’édition, et l’ébauche d’un dictionnaire géographique a été rédigée. L’ouvrage n’ayant jamais été édité, on ne trouve pas (contrairement à ce qu’annonce le titre) le texte d’origine en regard du texte français.

Tout en reconnaissant qu’il existe, déjà à l’époque, un grand nombre de traductions françaises des Commentaires, l’auteur compare son travail aux plus célèbres d’entre elles : celle de Perrot d’Ablancourt, avance-t-il, est inexacte quant aux éléments de l’art militaire ; celle de Turpin de Crissé ne retranscrit pas le style de César ; s’il loue, enfin, celle de Le Déist de Botidoux, il regrette sa grande rareté.

Nicolas-Louis Achaintre (Paris, 1771- Evreux, 1836), après avoir fait campagne dans les armées du Nord et du Rhin, se consacra aux lettres et entreprit de produire des éditions grecques et latines agrémentées de notes critiques. Il donna ainsi, avec Lemaire, une édition en 4 volumes des Commentaires de César (Firmin-Didot, 1820-22) mais aussi les oeuvres d'Horace, Perse, Phèdre, Quintilien et Ovide. Traducteur, il publia notamment la première version française de l’Histoire de la Guerre de Troie, attribuée à Dictys de Crète, ou encore un manuscrit de saint Jean Damascène sur la musique, mais aussi Stace et Cicéron. Il passa la dernière partie de sa vie à Évreux, il fut alors un des membres historiques et les plus actifs de l'Académie ébroïcienne. La réalisation du présent travail, expressément cité par Weiss dans sa Biographie universelle ou Dictionnaire historique : « [Achaintre] a laissé en manuscrit une traduction des commentaires de César » (vol. VI. 1841. p. 573), date de cette période. 

La bibliothèque de Dijon conserve deux volumes d’oeuvres manuscrites de l’auteur (Ms 2047 : romans, contes et morceaux divers ; Ms 2048 : poésies et comédies diverses).

Frottements et manques de papier, quelques légères mouillures, rares manques angulaires ayant emporté quelques lettres.

Vendu
Satisfait ou Remboursé

Satisfait ou Remboursé

cheque bancairevirement bancairecarte bancaire

Modes de paiement

Membre du Syndicat de la Librairie Ancienne et ModerneMembre de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne
Retour en haut