Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Panier Vide

INARDON - Recueil de chansons

Le superbe recueil de chansons d’une jeune femme de la fin du XVIIIe siècle

INARDON (Marie)
Recueil de chansons
S.l.n.d. (dernier quart du XVIIIe siècle).
In-12° (191 x 137 mm), [3] ff. - 43 pp. - [1] f. bl., manuscrit anopistographe à l’encre brune, noire et à l’aquarelle, maroquin rouge, dos lisse orné muet, encadrement d’un double filet doré sur les plats avec fleurs de lys en écoinçons, roulette sur les coupes, tranches rouges, garde de papier doré-gaufré rose aux oiseaux (reliure de l’époque).

L’ouvrage est très joliment et finement illustré à l’encre et à l’aquarelle, d’un cartouche fleurie au titre surmonté du probable portrait de sa jeune auteur. Puis chaque chanson arbore branchages enrubannés, parfois fleuris, et roses seules ou en bouquet. Il se termine par un coeur couronné percé d’une flèche tenu en l’air pas deux colombes perchées sur un arbuste fleuri.

On notera aussi les superbes gardes de papier doré-gaufré (ou papier brocart) aux multiples espèces d’oiseaux provenant sans doute des Reymund, Goldpapierfabrikant de Nuremberg.

Il se compose de 33 chansons « de jeune fille » où le « je » lyrique tient un rôle prépondérant, mettant en scène de jeunes filles, parfois de jeunes hommes, qui expriment la joie de leur amour pour l’être aimé ou leur mélancolie face à un amour traître, inintéressé, absent ou perdu.

Epidermures, frottements, coiffes arasées, quelques rousseurs et salissures, date grattée au titre, habile restauration d’une déchirure avec perte de quelques lettres à un feuillet du sommaire.

Vendu
Retour en haut