Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Panier Vide

COLLECTIF - Relation exacte de la mort de Son Altesse royale Mgr le Duc de Berry

L’exemplaire de l'aide de camp du duc de Berry, témoin direct de son assassinat

COLLECTIF
Relation exacte de la mort de Son Altesse royale Mgr le Duc de Berry, rédigée d’après les renseignemens fournis par les personnes les plus dignes de foi, qui n’ont pas quitté le Prince depuis le moment de son assassinat jusqu’à celui de sa mort.
Toulouse, Augustin Manavit, 1820
In-8° (220 x 138 mm), 19 pp. - [1] p. bl., br., sous couverture cartonnée de papier dominoté avec étiquette au titre manuscrit à l’encre brune sur le plat supérieur, chemise demi-maroquin vert à dos lisse et intérieur de tissu velouté Lavallière, étui de papier vert avec armes au centre des plats (travail de l’époque).

Cette brochure fut rédigée « à chaud » notamment d’après les témoignages, du comte de Clermont-Lodève et du vicomte de Montélégier, gentilshommes du duc, du comte de Ménard, premier écuyer de la duchesse de Berry et du comte César de Choiseul, aide de camp du Prince, tous présents au moment de l’attentat de l’ouvrier bonapartiste Louvel qui coûta la vie, dans la nuit du 13 au 14 février 1820, au duc de Berry, fils du comte d’Artois (futur Charles X), neveu du roi Louis XVIII et héritier potentiel au trône de France. L’assassinat eut un fort retentissement dans le pays car c’est sur le duc de Berry que l’avenir de la dynastie des Bourbon reposait, l’opinion le perçu donc comme un régicide.

PROVENANCE : César (Louis Marie Joseph Gabriel César) comte de Choiseul-Beaupré (1781-1823), avec ses armes (d’azur à la croix d’or, cantonnée de dix-huit billettes du même, cinq dans chaque canton du chef, ordonnées 2, 1 et 2, et quatre dans chaque canton de la pointe, ordonnées 2 et 2.), colonel, aide-de-camp du duc de Berry.

Rare provenance.

Rousseurs.

Prix de vente : 800 €
Retour en haut