Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Panier Vide

COPPEE - Théâtre (1869 - 1872) - Poésies (1864 - 1869) - Poésies (1869 - 1874)

Une superbe reliure exécutée par Deweerdt pour Cécile Furtado-Heine

COPPÉE (François)
Théâtre (1869 - 1872) - Poésies (1864 - 1869) - Poésies (1869 - 1874)
Paris, Lemerre, 1872 - 1873 - 1875.
3 vol. in-12° (152 x 97 mm), [2] ff. - 191 pp. - [1] p. bl. et [1] f. vol. de portrait + [2] ff. versos bl. ; [3] ff. - 218 pp. - [2] ff. verso bl. + [2] ff. - 236 pp. et [1] f. vol. de portrait, maroquin bleu, dos à 5 faux-nerfs orné, encadrement « à la Duseuil » sur les plats avec chiffre au centre, double-filet sur les coupes, encadrement intérieur, tranches dorées sur marbrure, étui en percaline noire (DEWEERDT, reliure de l’époque).

Ces trois tomes forment la tête de collection des oeuvres de Coppée parues dans la petite bibliothèque littéraire de Lemerre. Le premier et le troisième volume, en édition originale, ont été chacun truffé d’un portrait de l’auteur par Louis le Nain (un sur Chine, l’autre sur vergé). Le second est un retirage de la première édition de 1870. Ils sont tous trois du tirage courant sur papier teinté.

François Édouard Joachim Coppée (1842-1908), dramaturge, romancier, fut le poète populaire et sentimental de Paris et de ses faubourgs, des tableaux de rue intimistes du monde des humbles.

PROVENANCE : Cécile Furtado-Heine (1821-1896) ; puis par descendance à sa fille adoptive Marguerite Laure Juliette Adélaïde Furtado-Heine, duchesse d’Elchingen et princesse de La Moskowa, duchesse de Rivoli et princesse d’Essling (1847-1903) ; puis par descendance à sa fille Marie Cécile Micaëla Ney d’Elchingen, princesse J. Murat (1867-1960), avec ex-libris du prince.

Cécile Charlotte Furtado, dite Furtado-Heine (1821-1896), philanthrope, épouse du riche banquier de Francfort Charles Heine, cousin du poète allemand Heinrich Heine, héritière d’une fortune considérable à sa mort, finança nombre d’établissements publics, de bonnes oeuvres et contribua à l’édification de nouvelles synagogues telle que celle de Versailles. Elle fut l’une des premières à obtenir le grade d’officier de la Légion d’honneur. Sa mort fut saluée par un deuil public.

Dos légèrement passés, infimes frottements ; Fléty - 59 : Deweerdt, relieur parisien du dernier tiers du XIXe siècle (vers 1870-1880).

Prix de vente : 1100 €
Retour en haut