Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Votre Panier
Panier Vide

CAYLUS / VOLTAIRE - Les souvenirs de Madame de Caylus

RARE EXEMPLAIRE DE PREMIÈRE ÉMISSION AVANT LES CARTONS ENTIÈREMENT NON ROGNÉ ET EN CARTONNAGE DE L’ÉPOQUE


CAYLUS (Marthe-Marguerite Le Valois de Vilette de Mursey, marquise de) / VOLTAIRE (François-Marie dit Arouet de)
Les souvenirs de Madame de Caylus.
Amsterdam [Genève], Jean Robert, 1770.
In-8° (217 x 135 mm) de viij - 176 pp., cartonnage papier à la cuve, dos lisse muet, tranches naturelles (reliure de l’époque).

Édition originale de première émission avant les cartons supprimant la fin de l’ouvrage pour le terminer au milieu de la p. 174 par ces mots : « C’était bien plutôt une galanterie innocente qu’une passion ».

Édité à Genève d’après Bengesco, c’est Voltaire, auteur de la préface et des notes, qui dès décembre 1769 1 fit imprimer l’ouvrage promettant que : « tout ce que raconte madame la marquise de Caylus est vrai ». Ces intéressants mémoires raconte « la cour de Louis XIV, Madame de Maintenon [qui la considérait comme sa fille], Racine qui voulut la voir dans Esther, Saint-Simon qui appréciait sa finesse... Tous ces grands personnages font revivre l’esprit même de Versailles au temps du Roi Soleil ». « L’observation de Madame de Caylus est droite et prompte ; elle va au fond des caractères sans qu’il y paraisse... Elle sait changer de ton dès qu’il le faut, et proportionner sa touche à ses personnages... Madame de Caylus est maîtresse à sa manière dans l’art de cette ironie continuelle dont elle parle... » 2

Quelques rousseurs et feuillets brunis ; Rochebilière - 2204 (p. 336) ; Bengesco - II, 1907

1

2

Prix de vente : 400 €
Retour en haut