Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Votre Panier
Panier Vide

Les différens des chappons et des coqs touchant l’alliance des poulles, avec la conclusion d’iceux

UNE RARISSIME FACÉTIE DU TEMPS D’HENRI II


Les différens des chappons et des coqs touchant l’alliance des poulles: avec la conclusion d’iceux.
Paris : Pierre Chevalier, s. d. (entre 1597 et 1613).
In-8° (149 x 97 mm, hauteur : 144 mm) de 12 pp. (sign. Aiiij-Bij), demi-maroquin Lavallière, dos lisse, tranches dorées (reliure vers 1830).

Édition originale offerte à la vente par Pierre I Chevalier, Imprimeur-libraire et libraire juré de l’université de Paris, qui tenait boutique dans le quartier du « Mont S. Hylaire » (quartier latin de nos jours), « en la cour d’Albret ». Il aurait été actif de 1597 à 1613. Né en 1571 ou 1572 d’un marchand de vin parisien, il épouse par contrat du 28 juin 1597, Madeleine Roger, veuve de l’imprimeur Pierre I Hury, auquel il succède et dont il adopte la marque présente au titre dudit ouvrage, à la devise « SURSUM TENDIT. » 1

Le seul autre exemplaire dont nous avons pu retracer l’existence est à la BnF.

Non lavé, marge courte.

1

Prix de vente : 800 €
Retour en haut