Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Votre Panier
Panier Vide

[VARET/BURLUGUAY] - Factum pour les religieuses de S. Catherine-les-Provins contre les Pères cordeliers

LE FAMEUX RÉCIT DE LA DÉPRAVATION ASSUMÉE DES CORDELIERS DE PROVINS


[VARET (Alexandre-Louis)/BURLUGUAY (Jean)]
Factum pour les religieuses de S. Catherine-les-Provins contre les Pères cordeliers.
Doregnal [France] : Dierick Braessem, s. d. [après 1669].
In-12° (168 x 100 mm) de 345 -[3] pp., basane mouchetée, dos à 5 nerfs orné, encadrement d’un filet à froid sur les plats, roulette sur les coupes, filet à froid intérieur, tranches mouchetées rouge (reliure de l’époque).

Cette édition regroupe le Factum et la Toilette de M. l’archevêque de Sens (p. 245). Doregnal passe pour être l’anagramme de « L’Ange d’or », marque du premier imprimeur de l’ouvrage. L’adresse est fictive, les signatures et réclames plaident pour une production française.

Depuis déjà bien longtemps les pères cordeliers s’était emparé de la direction des soeurs mineures du monastère des cordelières et leur présence avait introduit d’inconcevables désordres. En 1648, plusieurs soeurs définitivement excédées par les agissements des frères se pourvurent devant le parlement afin d’en être déchargées. Malgré la mise en place d’un nouveau règlement, les pères recommencèrent bien vite leur intrique visant à reprendre possession du lieu. Les soeurs en appelèrent alors à la reine-mêre en lui envoyant un mémoire exposant une partie des actes des cordeliers. Ladite affaire arriva aux oreilles de M. de Gondrin, archevêque de Sens, qui prié par les Cordelières de les prendre sous sa protection, se rendit au monastère en 1664 pour en expulser les Cordeliers et donner aux sœurs M. Bourrée pour confesseur. Mais, soutenus par plusieurs religieuses, les Frères obtinrent de la Congrégation des Réguliers à Rome un décret en leur faveur. C’est alors que paraît, en 1668, le Factum pour les Religieuses de Sainte-Catberine-lès-Provins contre les Pères Cordeliers. Ce mémoire composé sous l’inspiration de l’archevêque de sens et dû probablement à son vicaire général Varet, fut imprimé en Hollande. On y trouve les lettres amoureuses des Cordeliers ; on y voit décrite la parodie des fiançailles et du mariage qu’ils célébraient avec les soeurs, les « visites nocturnes » qu’ils faisaient au couvent sous le prétexte d’administrer les malades, etc. Les accusés protestèrent, mais leur Toilette de M. l’archevêque de Sens, ne resta qu’une faible tentative de riposte sans aucun argument valable pour leur défense. 1

Manques aux coiffes et aux coins, mors faible.

1

Prix de vente : 500 €
Retour en haut