Ce site utilise des cookies ou autres technologies similaires uniquement à des fins statistiques. En savoir plus

J'ai compris
Votre Panier
Panier Vide

Acte d’acquêt par Agrippa d’Aubigné de 2 pièces de terre

Théodore Agrippa d’Aubigné acquiert deux lopins de terre près de son château du Mursay


[POITOU / DEUX-SÈVRES / Échiré]
[Copie de l’acte authentique d’acquêt par Théodore Agrippa d’Aubigné de 2 pièces de terre sises au fief et seigneurie de Mursay]
1599
In-f° (433 x 331 mm) de [1] f., 39 l. à l’encre brune + 18 l. marginale à l’encre noire d’analyse diplomatique ultérieure (XIXe siècle), manuscrit sur parchemin ; acte de notification (encre brune, 7 l.) et sa traduction ultérieure (encre noire, XIXe siècle, 7 l.) ainsi qu’analyse diplomatique (encre brune, 5 l.) au verso

Ce contrat fut passé entre « Jacques Girardz », « Laboureur a bras » et « Theodore Agripa Daubigné escuiez Sieur des Landes Guimener (sic) Gentilhomme ordinnaire de la chambre du Roy gouveneur pour Sa maiesté au chateau & Isle de mallezay y demeurant au presant » pour la vente à celui-ci de « deux pieces de terre assises a la Vouainne (?) fief et seigneurie de mursay », pour la somme de « quatorze d’leur sol et deux thiers de leur sol », avec superficies, confronts, droits et devoirs liés, etc.  La pièce est certifiée par les seings des deux notaires de Mursay, Brisset et de Niort, Assailly.

C’est à la toute fin du XVIe siècle qu’Agrippa d’Aubigné pense à faire du château de Mursay,  jusqu’alors simple résidence de retraite pendant les guerres de Religion, sa résidence de repos. Il l’agrandit, l’embellit et profite dès lors de la quiétude des lieux pour écrire, et parfaire notamment Les Tragiques, son grand oeuvre débuté dans les années 1570, poème épique sur les guerres de Religion auxquelles il participa longuement, qu’il ne publia qu’en 1615.

Théodore Agrippa d’Aubigné (1552-1630), chef de guerre, écrivain et poète, calviniste intransigeant, soutint sans relâche le parti protestant même lorsqu’il dut faire à la conversion de son principal compagnon d’armes, le roi, Henri de Navarre puis Henri IV. Il s’illustra par ses exploits militaires durant les guerres de religion révélant son caractère emporté et belliqueux. Ennemi acharné de l’Église romaine, de la cour de France et souvent indisposé à l’égard des princes, il était connu pour sa violence, ses excès et ses provocations verbales. Agrippa d’Aubigné est le grand-père de Françoise d’Aubigné, qui devint marquise de Maintenon et maîtresse puis épouse du roi Louis XIV.

Pliures horizontales

Prix de vente : 900 €
Retour en haut